Communiqué de presse coordination nationale des collectifs Non au Gaz et Huile de Schiste 14 mai 2011

La Coordination nationale des collectifs « Non au gaz et huile de schiste »
s’est réunie le 14 mai 2011 après l’adoption d’une petite loi par
l’Assemblée nationale le 11 mai dernier.

La Coordination nationale CONSTATE :

- que cette loi n’abroge pas les permis exclusifs de recherches
délivrés ;

- que l’Assemblée nationale autorise la… technique de la
fracturation hydraulique pour l’expérimentation.

La Coordination DEPLORE :

- que la représentation nationale n’ait pas eu accès aux dossiers
de demandes de permis de recherche ;

- Qu’une majorité de députés s’en est remise aux déclarations
des industriels et au Ministère de l’industrie et de l’énergie pour
l’instruction de l’abrogation des permis de recherche ;

- que l’Etat refuse d’abroger les permis en dépit des
déclarations du 1er Ministre, du Ministre de l’Industrie et du Ministre de
l’Ecologie.

La Coordination Nationale EXIGE :

- que le Ministre de l’Industrie et de l’Energie représente le
Gouvernement lors de l’examen de la proposition de Loi devant le Sénat ;

- que l’Etat rende public le processus de délivrance des permis de
recherche ; et, qu’au nom des principes d’information et de participation
du public, il lève le secret industriel sur toutes les techniques et produits
de recherche et d’exploitation ;

- que l’Etat abroge les permis de recherche délivrés.

La coordination APPELLE à la poursuite et à l’amplification de la
mobilisation des citoyens et des élus locaux.

La coordination nationale des collectifs Non au Gaz et Huile de Schiste
——————–

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.